Syphilis

Qu’est-ce que la syphilis?

La syphilis est une infection transmissible sexuellement (ITS) causée par une bactérie appelée Treponema pallidum. L’infection se développe en quatre stades, et les symptômes diffèrent d’un stade à l’autre. Il arrive souvent que les personnes infectées ne remarquent aucun symptôme. En l’absence de traitement, la syphilis peut entraîner de graves problèmes de santé à la longue.

Comment la syphilis se transmet-elle?

  • La syphilis se transmet par contact sexuel direct (oral, génital ou anal) ou par contact physique étroit avec une lésion ou une éruption contagieuse.
  • Les mères infectées peuvent la transmettre à leur bébé durant la grossesse et au moment de l’accouchement.

Quels sont les symptômes de la syphilis?

Stade primaire :
  • Apparition d’une ou de plusieurs lésions ou plaies indolores dans la bouche, les organes génitaux (pénis ou vagin), l’anus ou le rectum, ou autour de ces régions. Ces lésions peuvent être visibles ou non.  
  • Inflammation des ganglions lymphatiques.
Stade secondaire :
  • Éruptions cutanées sur une ou plusieurs régions du corps, notamment l’estomac, les extrémités, la paume des mains et la plante des pieds.
  • Lésions surélevées ou plaques blanches dans la bouche, les organes génitaux ou la région anale.
  • Inflammation des ganglions lymphatiques.
  • Symptômes semblables à ceux de la grippe (maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, perte d’appétit, fièvre).
  • Perte de cheveux par plaques.
Stade latent précoce :
  • Aucun signe ni symptôme, mais l’infection peut quand même être transmise aux partenaires sexuels
Stade latent tardif :
  • Après une période d’un à deux ans, en l’absence de traitement, l’infection peut progresser vers le stade latent tardif. Durant ce stade, la personne infectée ne présente pas de symptômes et l’infection ne peut être transmise, mais elle peut encore avoir une incidence sur la santé. Si on ne la traite pas, la syphilis peut causer des dommages au cœur, au foie, au cerveau, aux os et aux yeux. 

La Neurosyphilis:

  • La neurosyphilis peut survenir en tout temps après l’infection initiale.
  • Parmi les symptômes de la neurosyphilis, mentionnons les suivants : changements dans les fonctions sensorielles (vision et ouïe), maux de tête intenses, raideur au cou, confusion, nausées et vomissements.
  • On procède à un examen neurologique pour évaluer la présence de la neurosyphilis.
  • Si l’on soupçonne une neurosyphilis, on vous recommandera de consulter un spécialiste.

Comment puis-je me faire dépister?

  • On peut diagnostiquer la syphilis à l’aide d’un test sanguin.
  • Il peut falloir jusqu’à quatre semaines avant que la bactérie de la syphilis soit détectable dans votre sang. Si vous avez été en contact avec une personne infectée par la syphilis, vous devriez subir un test de dépistage immédiatement. Au besoin, subissez un nouveau test dans quatre semaines.
  • On peut aussi détecter l’infection dans le fluide d’une lésion ou d’une plaie causée par la syphilis.
  • Le stade d’infection est fondé sur vos symptômes, votre examen physique, les tests de dépistage que vous avez subis et les résultats de ces derniers.On peut diagnostiquer la syphilis à l’aide d’un test sanguin effectué de quatre à six semaines après une relation sexuelle.

Que se passera-t-il si mon test est positif?

  • On vous mettra en contact avec une infirmière en santé publique qui vous offrira des ressources, des conseils et de l’information.
  • Vos partenaires sexuels devraient aussi subir des tests de dépistage et être traités pour la syphilis avant la reprise de vos activités sexuelles.
  • Si vous êtes atteint du VIH, votre professionnel de la santé procédera à un examen neurologique afin de vérifier l’existence d’éventuelles complications dues à la syphilis.
  • Si vous recevez un diagnostic de syphilis pendant votre grossesse, on pourrait vous recommander de consulter un spécialiste.
  • Même si une personne est traitée, certaines de ses analyses sanguines pour la syphilis resteront positives jusqu’à la fin de ses jours. Cela ne signifie pas qu’elle a une infection syphilitique active. Lorsque vous consultez un nouveau professionnel de la santé, il est important de lui dire que vous avez déjà subi un traitement contre la syphilis.

Comment traite-t-on la syphilis?

  • La syphilis peut être traitée et guérie au moyen d’antibiotiques.
  • Les injections intramusculaires de pénicilline G sont le premier choix.
  • Si vous ne pouvez pas prendre de pénicilline, la doxycycline par voie orale constitue une autre option de traitement.
  • Seule la pénicilline G permet de traiter la syphilis chez les femmes enceintes.
  • De nouveaux tests sanguins doivent être effectués à la suite du traitement pour s’assurer de l’efficacité de ce dernier.

Comment peut-on réduire les risques d’infection pendant les relations sexuelles?

  • Utilisez un condom interne ou externe chaque fois que vous avez des relations sexuelles.
  • Utilisez uniquement des lubrifiants à base d’eau ou de silicone.
  • Si vous partagez des accessoires sexuels, couvrez-les d’un condom et changez le condom chaque fois qu’ils passent d’une personne à l’autre.
  • Faites-vous tester régulièrement pour les ITS.

Pour en savoir plus :

Contact Us