Herpès génital (VHS)

Qu’est-ce que l’herpès génital ?

  • L’herpès génital est une infection transmissible sexuellement (ITS) causée par le virus herpès simplex (VHS).
  • Il existe deux principaux types de virus de l’herpès, le VHS-1 et VHS-2.
  • Les deux types peuvent causer des lésions sur la bouche et sur les organes génitaux.
  • Il n’existe aucune cure pour l’herpès génital et souvent les gens auront des symptômes récurrents. Au cours de ces épisodes, la personne infectée aura des plaies et des symptômes pendant un certain temps, puis le virus ira dans un stade de dormance et la personne n’aura pas de symptômes jusqu’au prochain épisode.
  • Il est toujours possible de transmettre le virus au cours des phases de dormance, lorsque la personne n’a pas de symptômes.

Comment se transmet l’herpès génital ?

  • L’herpès génital se transmet par contact peau à peau, habituellement lors de relations orales, vaginales ou anales.
  • Même les personnes qui n’ont pas de lésions visibles ou des ampoules peuvent transmettre le virus à leur partenaire sexuel(s).

Quels sont les symptômes ?

  • Si les symptômes d’un épisode primaire surviennent, ils se développent habituellement entre six et 21 jours après le contact peau à peau avec un partenaire infecté.
  • Beaucoup de gens ne remarquent pas l’infection primaire, il est donc difficile de savoir quand ils ont été infectés.
Épisodes primaires
  • Petites lésions/ampoules dans le vagin, sur la vulve ou le col, sur ou autour du pénis ou des testicules; sur ou autour de l’anus, ou sur les cuisses ou les fesses.
  • Douleur en urinant.
  • Fièvre et douleurs dans les articulations et les muscles.
  • Malaise généralisé
Épisodes récurrents
  • Le nombre d’épisodes et la quantité de temps entre les épisodes varient d’une personne à l’autre.
  • Certaines personnes peuvent les avoir fréquemment et d’autres peuvent les avoir rarement.
  • Généralement dans la même région que l’épisode primaire.
  • Démangeaisons ou picotements au site de l’infection.
  • Moins grave et de plus courte durée.

Comment se fait le dépistage ?

  • Un prélèvement d’une lésion peut être pris.
  • Dans certaines circonstances, et si disponible, un test sanguin peut être effectué pour tester pour l’herpès génital.

GET TESTED BANNER AD

Comment traite-t-on l’herpès génital ?

  • Il n’existe aucune cure pour l’herpès, mais des traitements efficaces existent. Pour être efficaces, ces traitements doivent être initiés rapidement après l’apparition des symptômes.
  • Les médicaments antiviraux sont disponibles et peuvent être pris pour accélérer la guérison des lésions et raccourcir la durée des symptômes.
  • La thérapie suppressive est une option pour ceux qui ont des épisodes récurrents.

Effets psychologiques de l’herpès génital:

Pour beaucoup de gens, un diagnostic d’herpès peut provoquer une forte réaction émotive. Les gens peuvent ressentir de la colère, l’embarras, l’inquiétude ou la culpabilité. Souvent, les gens sont déprimés, ont peur et ont le sentiment de rejet ou d’isolement. Ces réactions sont très communes et ne durent pas longtemps. Il est important de parler de ces sentiments avec quelqu’un de confiance, comme un professionnel de la santé, une personne de soutien dans votre vie ou votre partenaire. Plusieurs autres personnes ont ressenti la même chose.

Y a-t-il des complications ?

Rarement, les personnes infectées peuvent transmettre le virus à d’autres parties de leur corps avec leurs mains. La transmission aux yeux peut être très grave. Il est important de se laver et sécher soigneusement les mains après avoir touché des lésions, afin d’éviter de propager le virus.

Si vous êtes enceinte, il est important que vous informiez votre professionnel de la santé si vous avez l’herpès génital.

Rappelez-vous :

  • Toute infection des parties génitales peut augmenter le risque d’infection par le VIH.

  • Les pratiques sexuelles recommandées comprenant l’utilisation de condoms en latex ou en polyuréthane et/ou de digues buccales lors des relations orales, anales ou vaginales peuvent réduire les risques d’infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS)

GET CONDOMS BANNER AD

Contact Us