Besoin d'aide?

Savais-tu que la Loi sur les bons samaritains secourant les victimes de surdose protège le répondant, la victime d’overdose et toute personne sur place? Elle fait en sorte que personne ne peut être accusé de :

  • possession simple de drogues illégales;
  • violation des conditions relatives à la possession simple en cas de liberté provisoire, d’ordonnance de probation, de peine avec sursis ou de libération conditionnelle.

La Loi sur les bons samaritains secourant les victimes de surdose ne protège pas contre les accusations liées :

  • à la vente de drogues illégales;
  • aux mandats d’arrestation non exécutés;
  • aux infractions autres que la simple possession de drogues illégales;
  • à la violation des conditions relatives à une infraction autre que la possession simple en cas de liberté provisoire, d’ordonnance de probation, de peine avec sursis ou de libération conditionnelle

Pour en savoir plus, consultez le site web du gouvernement du Canada.

N’oublie pas que tu peux toujours obtenir de l’aide! Si tu as besoin d’aide pour un proche ou pour toi-même, n’hésite pas à communiquer avec :

Si tu fréquentes un collège ou une université, tu peux également appeler :

Pour en savoir plus sur les opioïdes ou la naloxone, consulte le site www.arretoverdoseottawa.ca.

Pour obtenir d’autres ressources, visite notre page Ressources locales.

Contact Us