Consomme-le de façon responsable

Si tu as plus de 19 ans, tu peux consommer du cannabis légalement en Ontario. La consommation de cannabis comporte des risques, en particulier pour les personnes de moins de 25 ans, qui consomment souvent ou qui utilisent du cannabis contenant de fortes concentrations de THC. 

Si tu prévois consommer, envisage d’attendre d’avoir plus de 25 ans avant de le faire et suis les conseils suivants pour t’aider à faire des choix responsables sur le cannabis en tenant compte de ta santé mentale et physique et de ta sécurité.  

Envisager d’attendre d’avoir plus de 25 ans avant de consommer du cannabis.

Ce qu’il faut savoir : prendre du cannabis tous les jours ou quelques fois par semaine avant d’avoir 25 ans peut nuire à la croissance et au développement de ton cerveau, causer des troubles de santé mentale et habituer ton corps et ton cerveau à la drogue de sorte qu’il te sera difficile de cesser d’en prendre.

Comment réduire tes risques : si tu veux consommer, essaie d’attendre d’être plus vieux, c’est-à-dire d’avoir préférablement plus de 25 ans, alors que ton cerveau sera plus développé.  

Espace ta consommation de cannabis.

Ce qu’il faut savoir : le fait de consommer du cannabis tous les jours ou quelques fois par semaine peut augmente le risque d’effets nuisibles pour ton corps et ta santé mentale.

Comment réduire tes risques : limite ta consommation de cannabis à un jour par semaine au plus. 

Ménage tes poumons.

Ce qu’il faut savoir : la fumée de cannabis contient un grand nombre des mêmes composants chimiques que la fumée de tabac. Après avoir pris une bouffée, il ne faut que quelques secondes pour que la fumée arrive dans tes poumons qui absorbent le THC. Le high peut durer jusqu’à six heures.

Comment réduire tes risques : au lieu de fumer, utilise une méthode de consommation différente, comme le vapotage ou l’ingestion de produits comestibles à base de cannabis, mais soit conscient que ces méthodes comportent leurs propres risques. Si tu veux fumer, prends de courtes inspirations peu profondes et expire immédiatement. Le THC est absorbé en seulement quelques secondes par tes poumons de sorte que tu ressentiras quand même une sensation d’euphorie sans avoir à retenir la fumée dans tes poumons. 

Trouve un rythme. Commence lentement. Vas-y lentement.

Ce qu’il faut savoir : les effets du cannabis diffèrent selon la variété de cannabis et la méthode de consommation utilisées. Alors que tu ressens les effets de l’inhalation ou du vapotage en quelques minutes, il peut s’écouler de 30 minutes à deux heures avant que tu ressentes ceux du cannabis comestible, lesquels peuvent durer jusqu’à 12 heures.

Les cannabinoïdes synthétiques, K2 et Spice, sont plus puissants et plus dangereux que le cannabis naturel. Leur consommation peut entraîner de graves problèmes de santé, comme des convulsions, des troubles du rythme cardiaque, des hallucinations et, dans de rares cas, la mort.

Comment réduire tes risques : commence par de petites quantités, surtout si c'est ta première fois, et attend au moins 30 minutes afin de ressentir les effets avant de décider de continuer ou non. 

Envisage d’utiliser des produits à faible teneur en THC et une certaine concentration de CBD. Tu pourras savoir combien de THC et de CBD sont dans ton cannabis en lisant l’étiquette sur l’emballage. Si tu partages avec un ami, demande-lui combien de THC contient son cannabis. Évitez les cannabinoïdes synthétiques.

Consomme avec des amis auxquels tu fais confiance. Si tu as pris trop de cannabis ou si l’expérience te déplaît, essaie de rester calme jusqu’à ce que les effets s’estompent. Trouve un endroit sécuritaire où tu te sens à l’aise, reste avec un ami, bois de l’eau et mange quelque chose. N’oublie pas d’appeler à l’aide si toi ou une des personnes qui se trouvent avec toi en avez besoin. 

Ne consomme pas plus d’une drogue à la fois. 

Ce qu’il faut savoir : l’alcool et le cannabis altèrent tous deux les capacités. L’utilisation de plusieurs drogues à la fois peut entraîner des changements imprévisibles dans ta façon de penser, de te sentir et d’agir, ce qui augmente tes risques d’accidents et de blessures. 

Comment réduire tes risques : Éviter de consommer du cannabis avec de l’alcool ou d’autres drogues simultanément.  

N’y mélange pas du tabac.  

Ce qu’il faut savoir : Le tabac est nocif pour la santé et contient de la nicotine qui crée une forte dépendance. La nicotine peut rendre difficile la réduction ou l’abandon. Fumer du cannabis avec du tabac signifie que tu absorbes les composants chimiques provenant de la fumée et que tu risques de développer une dépendance au tabac.

Comment réduire tes risques : Au lieu de fumer du cannabis, consomme-le d’une autre façon, soit en vapotant ou en le mangeant, mais garde à l’esprit que ces méthodes comportent aussi des risques. Si tu veux fumer, ne mélange pas le cannabis avec le tabac. Si tu fumes avec des amis, assure-toi de leur demander s’ils ont ajouté du tabac au cannabis. 

Partage sécuritairement. 

Ce qu’il faut savoir : quand tu partages un joint, un bang, une cigarette électronique ou tout autre dispositif que tu utilises pour consommer, tu partages peut-être aussi avec les autres des germes et des infections qui proviennent de ta bouche et de ta salive.

Comment réduire tes risques : prends une bouffée, mais ne passe pas au suivant. Si tu partages, essaie de trouver des moyens d’éviter tout contact direct avec un endroit où une autre personne a posé sa bouche.  

Prévois un moyen sécuritaire pour rentrer chez toi. 

Ce qu’il faut savoir : le cannabis altère la coordination, l’attention, le jugement et le temps de réaction. Tout cela est important pour te protéger et t’éviter des blessures. Les effets peuvent durer de 6 à 12 heures. 

Comment réduire tes risques : si tu as l’intention de consommer du cannabis, prévois un moyen sécuritaire de rentrer avec un ami sobre, prends OC Transpoun Lyftun Uber ou un taxi

Savoir où trouver de l’aide 

Prendre souvent du cannabis pendant ton adolescence peut rendre ton corps et ton cerveau dépendants de sorte qu’il te sera difficile de cesser de consommer. Demande-toi régulièrement si le cannabis a des effets sur ta vie, tes résultats scolaires, ton travail, tes activités sportives et tes relations avec tes amis qui ne sont pas bons pour toi.  

Si tu t’inquiètes pour toi ou pour quelqu’un d’autre, il y a des endroits où tu peux trouver de l’aide. 

Contact Us